Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Communiqué de presse du 13 novembre 2013

Manuel Valls interpellé par les Bonnets Rouge de Banlieue.

Le  Mardi 12 novembre 2013 à  8h15, le ministre de l’intérieur Monsieur Manuel Valls,  a été interpellé  devant le siège de BFM TV par une quinzaine de gérants de sociétés de location de véhicules à double commande membres des Bonnets rouges de Banlieue.

Le s  Bonnet Rouges de Banlieue est une initiative des associations appartenant au Collectif Banlieues Respect qui a pour objet de lutter contre la destruction d’entreprises en Banlieue et   le lancement par le gouvernement d’un véritable « Plan Marshall de l’Emploi » pour les banlieues.

Lors de cet échange, dans le calme, avec Monsieur Manuel  Valls, les Bonnet Rouges de Banlieue ont demander l’annulation de l’arrêté du 16 juillet 2013 qui va entrainer la fermeture de plus de 200 entreprises représentant plus de 1000 emplois et  créées pour la plupart par des jeunes de banlieue.

Par ailleurs, les Bonnets  Rouge de Banlieues ont  alerté le ministre de l’intérieur sur la situation catastrophique de l’emploi dans les quartiers où le taux chômage des jeunes est 2  fois supérieur à la moyenne nationale et où 1 jeune sur 2  de  moins 25 ans est  à la recherche d’un emploi.

Après cet entretien, Monsieur Manuel Valls s’est engagé à l’organisation d’une table ronde avec tous les acteurs du dossier afin de trouver des solutions pour ces entrepreneurs qui veulent pas être des assistés.

Hassan BEN M’BAREK

Porte-parole du Collectif Banlieues Respect

Tél : 06 19 04 21 66

https://www.facebook.com/pages/Bonnet-Rouge-Banlieue/1435849759971272

Site: http://bonnetsrougesbanlieue.wordpress.com/

 

4ème Action pour l’emploi:

Interpellation  de Manuel Valls  par les Bonnets Rouges de Banlieue devant BFM TV

 

Laisser un commentaire

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.