Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Communiqué de presse du 17 octobre 2013

HOLLANDE M’A TUER : On ne brûle pas de voitures on les loue ! 

Le Collectif Banlieues Respect a organisé une manifestation, le jeudi 10 octobre 2013 à 11h30,  devant le ministère du Travail et de l’Emploi en partenariat avec les associations Permis Défense Banlieue, le Front Des banlieues Indépendant et des loueurs de véhicule double-commande appartenant au réseau Permis-malin.( voir vidéo ci-dessous)

Le collectif Banlieues Respect continuera à mener des actions pour demander l’annulation de l’arrêté du 16 juillet 2013 qui va entrainer la fermeture de plus de 200 entreprises créées pour la plupart par des jeunes de banlieue.

Le Collectif Banlieues Respect fait partie de ces rares organisations de banlieue à avoir soutenu clairement Monsieur Hollande dès le premier tour de l’élection présidentielle d’avril 2012. Plus de 80% des jeunes de Banlieue ont voté pour le candidat PS à la présidentielle.

Par ailleurs, au vue des résultats sur le terrain, le Collectif Banlieues Respect estime que la Banlieue est beaucoup trop indulgente avec François Hollande.

Par conséquent, le Collectif Banlieues Respect demande simplement au président de la République, Monsieur François Hollande, au ministre de l’intérieur, Monsieur Manuel Valls et au ministre du travail et de l’Emploi, Monsieur Michel Sapin, de laisser travailler tranquillement ces jeunes entrepreneurs de Banlieue.

Dans un contexte économique et social difficile, beaucoup de français n’ont pas les moyens de payer 50 € pour une heure de conduite. Imposer cette formation aux sociétés de loueurs de véhicule double-commande, c’est empêcher une partie des habitants des banlieues, d’obtenir leurs permis de conduire,  donc de se déplacer et de travailler comme tout le monde.

Les associations du Collectif Banlieues Respect organiseront le mercredi 23 octobre à partir de 11h30 un rassemblement devant la délégation à la sécurité et à la circulation routières (DSCR) pilotée par Monsieur Frédéric Péchenard afin de demander l’annulation de cet arrêté.

Porte-parole du Collectif Banlieues Respect

Hassan BENM’BAREK

Tél : 06.19.04.21.66

 1ème Action emploi:

Manifestation devant le ministère de l’emploi et blocage de toute la rue de Grenelle.

                                           

Laisser un commentaire

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.