Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Communiqué de presse du 9 mai 2011

 

Pour le maintien de Laurent Blanc à son poste de sélectionneur.

Suite aux propos graves et discriminatoires tenus lors d’une réunion, le 8 novembre 2010, par les dirigeants de la Fédération Française de Football, à l’encontre d’une catégorie de français issue de la diversité.

Le Collectif Banlieues respect est persuadé que la démission de Monsieur Laurent Blanc de son poste de sélectionneur aura un impact négatif sur la reconstruction d’une équipe de France performante et desservira aux yeux d’une majorité de français la cause de ceux qui veulent défendre cette diversité ethnique.

Le Collectif Banlieues Respect appelle au maintien de monsieur Laurent Blanc à son poste de sélectionneur de l’équipe.

Le Collectif Banlieues Respect espère qu’après cette affaire malheureuse, Monsieur Laurent Blanc, s’engagera dans des actions concrètes en banlieue pour lutter contre les discriminations.

Quelques militants du Collectif Banlieues Respect ainsi que des éducateurs sportifs de football de l’île de France se retrouveront le lundi 9 mai à 13h devant le siège de la FFF, 87 Bd de Grenelle Paris 15ème afin de s’opposer, à titre de prévention, aux quotas et à l’éventuelle mise en place de fichiers ethniques discriminatoires dans le monde du football français.

3 réponses à to “Communiqué de presse du 9 mai 2011”

  • william fourcanis:

    Mon chers collectif,

    Je suis stupéfait par votre action de soutien pour le sélectionneur de l’équipe de France, je ne peux comprendre qu’une association issu des banlieues arrive à soutenir un sélectionneur qui a tenu des propos aussi inacceptable, je suis partisan de la libre pense mais je pense que vous perdez de la crédibilité dans votre action.
    Je pense mon chers collectif qu’il ne faut pas tous confondre, cette affaire n’est pas uniquement une affaire de quotas, une affaire de bon ou de mauvais de travail accomplie a la tête de l‘équipe de France, de projet future, cette affaire est bien une affaire de discrimination racial, masquer sous le nom de quota, les propos de Laurent Blanc en direction de la communauté noir et terrible, grave, comment pourra-t-il aujourd’hui entraine des jours de couleurs noir après c’est propos.
    « les espagnol eux ils m’ont dis nous n’avons pas se problème des noirs ont en a pas »
    Les noirs un problème je ne pourrai reprendre la totalité de ces propos de peur de m’écorcher la bouche.
    Peut importe le travaille accomplie par Laurent blanc quand ont pense cela on peut pas être a la tête d’une équipe de France, (c’est un manque de respect pour boli ce noir grand costaud qui a donne en final de champions ligue la seul coupe que connais les clubs fanais, c’est une insulte envers Lilian thuram cette qui a propulser cette équipe de France en final quand Zidane n’étais pas) je me rend comte encore une fois que la France reste un pays raciste, avant de cherche la taupe ou de dire que monsieur blanc a étais piéger il y a une chose qui est vrai. Les propos sont inacceptable personne na demander a Laurent blanc de mettre une couleur de peau en avant, par votre action vous cautionner cette discrimination, quand on soutien protège épaule une tel personne. J’ai étais le premier a dire que son travail étais bon, mais nous ne condamnons pas le travail juste la pense nauséabonde d’un menteur qui a convoqué les médiats un jours avant pour dire qu’il n’avait jamais entendu parler d’une affaire pareil, qu’il n’avait jamais assisté a une telle réunion, Un homme qui n’assume pas ces propre mots un menteur. Mais ils est vrai que les mots incrimine juste les noirs et en France quand on attaque des noirs cela n’est jamais un soucis.

    Alors je peux vous dire que je viens de banlieue et que votre collectif n’a pas bien choisi le combat vous auriez du condamner les propos de Monsieur Laurent blanc.
    Si ce monsieur reste a la tête de l’équipe de France cela voudra dire qu’il a raison de pense que les noirs sont un problème.

  • Pn:

    Il est inconcevable de la part de votre collectif de soutenir le poste de Laurent Blanc. C’est un procès que mérite cet homme, et votre collectif serait bien avertie d’en être la partie civile. Faut-il rappeler que lui et son équipe préparer en douce « un apartheid » dans le monde du football et que l’on doit la vérité à un homme qui a trouvé le courage de renoncer à ses privilèges pour la cause de ses semblables. C’est à cet homme que revient le mérite et c’est à lui, Mohamed Belkacemi que notre soutien devrait s’adresser pour être sur qu’il restera le garde fou de la FFF et le garant des valeurs républicaines.

  • Si on changeait le mot Black par le mot Juif dans le discours de Laurent Blanc…toute la classe politique,les médias…demanderait qu’on réouvre Gwantanamo pour y envoyer le slectionneur.

Laisser un commentaire

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.