Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Archive pour mai 2011

Communiqué de presse du 15 mai 2011

Réaction à l’arrestation de Dominique Strauss- Kahn.

Le dimanche 15 mai 201, monsieur Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI et candidat potentiel à l’élection présidentielle de 2012 a été arrêté à New York et inculpé pour agression sexuelle, tentative de viol et séquestration.

Le Collectif Banlieues Respect constate que les faits reprochés à monsieur Dominique Strauss-Kahn sont graves.

Le Collectif Banlieues Respect se pose la question légitime d’un guet-apens tendu à monsieur Dominique Strauss-Kahn dans le but de le discréditer définitivement.

Néanmoins, le Collectif Banlieues Respect estime que cette mauvaise affaire est un séisme dans la classe politique française et qu’elle sera lourde de conséquences.

En effet, il est fortement probablement que l’image de la France et plus particulièrement celle des hommes politiques et de ses élites aspirant à piloter des organisations internationales sortira fortement dégradée dans les banlieues et à l’étranger.

Presse: RMC sport/ BFMTV: Banlieues Respect veut le maintien de Blanc

logo BFMTV

laurent blanc

Presse du 09 mai 2011

Le Collectif Banlieues respect veut le maintien de Laurent Blanc

Auditionné ce lundi par la commission d’enquête conjointement menée par la FFF et le Ministère des Sports, Laurent Blanc pourrait-il décider de démissionner de son poste de sélectionneur de l’équipe de France ? Cette issue-là, le collectif Banlieues Respect ne la souhaite pas et l’a fait savoir par le biais d’un communiqué. « La démission de Monsieur Laurent Blanc de son poste de sélectionneur aura un impact négatif sur la reconstruction d’une équipe de France performante et desservira aux yeux d’une majorité de français la cause de ceux qui veulent défendre cette diversité ethnique. » Le collectif a également indiqué sur sa page internet son espoir de voir le Cévenol s’engager, une fois l’affaire des quotas réglée, « dans des actions concrètes en banlieue pour lutter contre les discriminations. »

Communiqué de presse du 9 mai 2011

 

Pour le maintien de Laurent Blanc à son poste de sélectionneur.

Suite aux propos graves et discriminatoires tenus lors d’une réunion, le 8 novembre 2010, par les dirigeants de la Fédération Française de Football, à l’encontre d’une catégorie de français issue de la diversité.

Le Collectif Banlieues respect est persuadé que la démission de Monsieur Laurent Blanc de son poste de sélectionneur aura un impact négatif sur la reconstruction d’une équipe de France performante et desservira aux yeux d’une majorité de français la cause de ceux qui veulent défendre cette diversité ethnique.

Le Collectif Banlieues Respect appelle au maintien de monsieur Laurent Blanc à son poste de sélectionneur de l’équipe.

Le Collectif Banlieues Respect espère qu’après cette affaire malheureuse, Monsieur Laurent Blanc, s’engagera dans des actions concrètes en banlieue pour lutter contre les discriminations.

Quelques militants du Collectif Banlieues Respect ainsi que des éducateurs sportifs de football de l’île de France se retrouveront le lundi 9 mai à 13h devant le siège de la FFF, 87 Bd de Grenelle Paris 15ème afin de s’opposer, à titre de prévention, aux quotas et à l’éventuelle mise en place de fichiers ethniques discriminatoires dans le monde du football français.

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.