Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Communiqué de presse du 16 Mars 2011

Les élites des banlieues se mobilisent contre l’ islamophobie et pour l’annulation du débat sur l’Islam.

Des associations membres du Collectif Banlieues Respect ont décidés d’organiser une rencontre avec monsieur Abderrahmane Dahmane, président du conseil des démocrates musulmans pour demander l’annulation du débat sur l’islam.

Cette rencontre se déroulera dans un lieu symbolique, le jeudi 17 mars 2011 à 18h30, sur la dalle d’Argenteuil, dans la salle Saint Just, 36 place Canuts 95100 Argenteuil.

En effet, c’est dans ces lieux, en 2005, que le ministre de l’intérieur de l’époque, monsieur Nicolas Sarkozy, avait insulté les jeunes de banlieues en les traitant de «racailles».

Malheureusement, le Collectif Banlieues Respect constate que les processus de diabolisation sont toujours d’actualité en direction de ces populations.

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, apporte malheureusement sa contribution négative à ce constat en maintenant ce débat, honteux et dangereux, qui contribue à stigmatiser l’ensemble des musulmans de France.

le Collectif Banlieues Respect entend mener des actions pour mobiliser l’ensemble des acteurs de la diversité pour l’annulation de ce débat.

Une réponse à to “Communiqué de presse du 16 Mars 2011”

  • Péchu:

    désolé, en France on a le droit d’être claustrophobe, arachnophobe, agoraphobe alors pourquoi pas islamophobe, christianophobe ou homophobe?

    Liberté!

Laisser un commentaire

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.