Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Le Parisien: Banlieue Respect s’adresse à Hortefeux

logo leparisien

Presse du 04 septembre 2009 

Banlieue Respect s’adresse à Hortefeux

Le ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, a rendu lundi une table ronde jeunesse — forces de sécurité. Trois semaines après la mort de Yakou Sanogo, un jeune motard de Bagnolet, lors d’une course-poursuite avec la police et les incidents qui avaient suivi, l’objectif était d’apaiser les relations entre habitants des quartiers et policiers.
Une « opération de communication », a dénoncé le collectif Banlieue Respect hier matin à Bagnolet lors d’une conférence de presse. Née au lendemain des émeutes de 2005 autour d’une dizaine d’associations franciliennes, Banlieue Respect entendait « donner un autre son de cloche » à la « belle unanimité » affichée par les 17 associations invitées (dont SOS Racisme, Ni putes ni soumises…).

Son porte-parole, Hassan Ben M’Barek, s’est déclaré « très sceptique » sur les mesures annoncées : la création d’une équipe de conciliation pour désamorcer les crises et la mise sur pied de cinq groupes de travail appelés à faire des propositions. Le collectif —rejoint hier matin par le sociologue Michel Kokoreff — n’a cependant pas exclu de participer aux travaux et a avancé quelques propositions : une commission indépendante pour travailler sur les bavures, un encadrement plus strict des contrôles d’identité, la mise en place d’un véritable outil statistique pour mesurer la discrimination.

 

lien: http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/banlieue-respect-s-adresse-a-hortefeux-04-09-2009-627354.php

 

 

Laisser un commentaire

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.