Banlieues Respect est une fédération d'organisation associatives provenant de quartiers situées dans les zones urbaines sensibles.
Collectif non subventionné depuis sa création en 2005.

Archive pour novembre 2005

APPEL DU COLLECTIF BANLIEUES RESPECT

APPEL

DU COLLECTIF BANLIEUES RESPECT
(DEJA 162 ASSOCIATIONS EN FRANCE)
contact@banlieues-respect.org
A DES ACTIONS CONCRETES SUR LE TERRAIN
DANS LES QUARTIERS ET LES ECOLES
POUR DELIVRER UN MESSAGE
D’ECOUTE, DE PAIX ET DE RESPECT
DANS UN ESPRIT DE RESPONSABILITE

 

Affiche-Collectif2

 

Nous, Collectif Banlieues Respect regroupant un ensemble d’associations des quartiers populaires de toute la France, et l’ensemble de la population française, voulons que l’arrêt de la violence soit immédiat et que la paix revienne dans nos quartiers populaires qui vivent chaque jour depuis plus de 2 semaines, dans un climat d’incertitude et de non respect de l’ordre et de la Loi.

Fort du Rassemblement réussi du 11 Novembre 2005 au Champs de Mars devant le Mur de la paix à Paris qui a réuni plus de 300 personnes dont 100 responsables d’associations, la presse française et la presse du monde entier, le Collectif Banlieues Respects appelle l’ensemble des associations qui travaillent sur le terrain de la citoyenneté, de l’art, des loisirs, de la santé, et les autres à nous rejoindre et à se mobiliser sur le terrain afin de délivrer ensemble un message d’écoute, de paix et de respect dans le cadre d’un mieux-vivre ensemble.

Aujourd’hui, l’ambition du Collectif Banlieues Respect est, d’une part de délivrer un message d’écoute, de paix et de respect, et d’autre part de devenir l’interlocuteur des pouvoirs publics, des élus, du Gouvernement et des entreprises afin de défendre des propositions concrètes dans le domaine de l’emploi, de la mixité sociale, de la formation et du travail notamment dans les quartiers populaires.

Dans cette perspective, nous vous invitons, associations ou citoyens anonymes soucieux d’apporter votre contribution à la résolution des problèmes dont souffre notre société, à nous rejoindre à et organiser ensemble des actions de terrain partout où vous êtes en France, dans un esprit de responsabilité et de construction.

MERCI

___________________________________________________________________________

Le Collectif Banlieues Respect est un ensemble de 162 associations dont l’Association Citoyenneté et Démocratie (Hassan Ben M’Barek), le Club Allez France (Rachid Nekkaz), le Forum Citoyen des Cultures Musulmanes (Hakim el Ghissassi), Débarquement Jeunes (Stéphane Méterfi), Ni Proxo ni Macho (Zouheir Ech-Chetouani : 06 25 27 40 59), Droit Devoir Citoyenneté (Djamel Atallah), l’Afrique en Mouvement (Vincent Foalem), UNIR (Ali Aissaoui), Médiation Citoyenneté (Saïd Zémoun), CIQ 21 (Commerçants Intervenant dans les Quartiers), Droit de cité (Mohand Kaci Hamid), association Caméléon (Mohamed Ghoulam), Cercle de Réflexion citoyenneté (Fodhil Hamoudi), Regard citoyens (Abdel Djermoune), Club Africagora (Dogad Dogui). Association Si t’Es Gone (Hicham TAHA), Association Culture de la Paix (Amadou NIANG), Association Act-Agir, association L’éclaircie centre El-Hadi (Rachdi Haouach), UNEF Evry (Farid Lannabi), Eglise Réformée de France à Aix-en-Provence (Jacques Monteil), association Femmes des 2 rives (Nacera Benali), association Français Sans Frontières (Gabril Badrédine El Yebdri), Europe Sans Frontières – Eusaf (Abdel Hakim ATEB), Union Démocrate Sociale Européenne (Christian Vasselin), Club des jeunes promoteurs de la province de Larache – Maroc (Abdellah ELFERGUI), association La banlieue s’exprime (Moualek Ahmed), Les Verts Paris (Mehdi GUADI), Prise II Conscience (Michaël MUNOZ), Amicale Paris19éme pour les Echanges Interculturels, Mouvement Européen pour le Progrès Social (Stephen KINUTHIA), Le coeur enchanté (Marie France KERBAUL), Rural Baleti Tadrélanka (Fernando VICENTE), Takapres (Marï-am Sao), etc…

 

AGENDA DES ACTIONS DU COLLECTIF BANLIEUES RESPECTS SUR LE TERRAIN

1)      Mardi 22 novembre de 9h à midi : rencontre avec 60 jeunes du Centre de réadaptation fonctionnelle, Centre Saint Jean de Dieu: 223 rue Lecourbe 75015 Paris.
2)      Mardi 22 novembre à 17h : rencontre avec des jeunes au centre social des épinettes à Reims (association Unir)
3)      Mercredi 23 novembre 2005 de 10h à 11h à l’Assemblée Nationale : rencontre entre des élus de campagne et des jeunes et lancement de l’opération « un euro pour nos écoles »  (Club Allez France)
4)      Samedi 26 novembre à 15h: rencontre avec des jeunes d’Asnières sur seine (92) (association Ni proxo ni macho : Zouheir Ech-Chetouani : 06 25 27 40 59)
5)      Dimanche 27 novembre : à Clichy-sous-bois, caravane des quartiers
6)      Mercredi 30 novembre à 15h : rencontre avec des jeunes de la Cité Orgemont d’Argenteuil (association Citoyenneté et Démocratie)
7)      Samedi 3 décembre à 15h : rencontre avec des jeunes de Vénissieux (69) : (association Droit Devoir Citoyenneté

Le Rassemblement pour la paix

LE COLLECTIF BANLIEUES RESPECT

LANCE UN APPEL

 

 

 

Nous, Collectif Banlieues Respect regroupant un ensemble d’associations des quartiers populaires de toute la France, et l’ensemble de la population française, voulons que l’arrêt de la violence soit immédiat et que la paix revienne dans nos quartiers populaires où nos parents, nos frères et sœurs vivent chaque jour depuis 2 semaines, dans un climat d’incertitude et de non respect de l’ordre et de la loi.

 

Tout a commencé par la mort tragique, à Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, de deux jeunes, Banou, 15 ans et Ziad, 17 ans. Paix soit sur leurs âmes. Les conditions non encore éclaircies de cet événement tragique a engendré depuis, un climat de violence dans notre pays, jamais égalé dans l’histoire de France depuis les événements de mai 1968. Nous demandons à ce que toute la lumière soit faite sur cette affaire et que justice soit rendue.
Cette violence exprime les frustrations de 30 années de déni de reconnaissance des populations vivant dans ces quartiers, à la périphérie des grandes villes de France. Ces populations sont considérées par la Loi comme françaises mais elles sont reléguées dans les faits dans l’inconscient collectif et parmi nos élites politiques, intellectuelles et économiques au rang de citoyens de seconde zone.

 

Le Collectif Banlieues Respect, en même temps qu’il appelle au retour au calme dans nos quartiers populaires et dans le respect de la Loi, demande d’abord au Président de la République et à son Gouvernement une écoute forte et sincère, notamment auprès des jeunes de ces quartiers afin de lutter efficacement contre toutes les formes de discriminations dont ils souffrent au quotidien, que ce soit à l’école, à la formation, au logement, à l’emploi, aux loisirs ou au faciès.

 

Le droit à la reconnaissance de la dignité humaine est une valeur fondamentale et inaliénable que la France doit continuer à honorer au risque de voir sa cohésion morale et sociale durablement mise à mal.

 

Le vouvoiement, marque de respect essentiel, dans les relations entre les jeunes et les forces de Police doit être une règle scrupuleusement respectée ainsi que le port obligatoire des pièces d’identité par tous les citoyens français.

 

Le Collectif Banlieues Respect lance un appel solennel à toutes les associations et à toute la population française pour une marche pour la paix sur les Champs-Elysées, de la place de la Concorde à l’Etoile ce vendredi 11 novembre à 15 heures.

 

Un ensemble d’actions est prévu en France par le Collectif Banlieues Respects afin de faire triompher la parole sur la force. Une adresse émail est d’ores et déjà accessible : contact@banlieues-respects.org ouvert le 9/11 afin de recevoir les soutiens.
_______________________________________________________________
Le Collectif Banlieues Respects regroupe l’Association Citoyenneté et Démocratie (Hassan Ben M’Barek), le Club Allez France (Rachid Nekkaz), le Forum Citoyen des Cultures Musulmanes (Hakim el Ghissassi), Débarquement Jeunes (Stéphane Méterfi), Ni Proxo ni Macho (Zouheir Ech-Chetouani), Droit Devoir Citoyenneté (Djamel Atallah), l’Afrique en Mouvement (Vincent Foalem), UNIR (Ali Aissaoui), Médiation Citoyenneté (Saïd Zémoun), CIQ 21 (Commerçants Intervenant dans les Quartiers), Droit de cité (Mohand Kaci Hamid), association Caméléon (Mohamed Ghoulam).
Portes-parole : Hassan Ben M’Barek (relation avec les associations) (Tel : 06 65 20 23 82) et
Rachid Nekkaz (relation avec les élus) (tel : 06 60 41 90 59)
Email : contact@banlieues-respects.org –

Front des Banlieues Indépendant (FBI) structure opérationnelle et de "combat" des associations composant le Collectif Banlieues Respect.